Courge à farcir : Pomme d’or et Jack Be Little

Publié par Cathy Bernot le

Je poursuis ma balade culinaire au riche pays des cucurbitacées comestibles avec cette fois deux variétés de mini-courges que j’avais achetées pour les cuisiner farcies : la pomme d’or et la Jack Be Little.

mini-courge-farcie

L’année passée, j’avais testé le patidou farci : un franc succès. J’ai donc repris à peu près la même recette, pour cuisiner mes mini-courges : j’ai réalisé une farce végétale à base d’oignons, ail, gingembre, cèpes, chou kale, carotte, 1/2 pomme pour un petit goût fruité et quelques noix d’Amazonie qui traînaient dans la cuisine, grossièrement hachées et torréfiées avant d’être incorporées à la farce. Sans oublier de parfumer avec une bonne dose d’épices! Le tout servi accompagné d’un peu de tofu lactofermenté mariné aigre-doux et caramélisé. J’ai cuisiné tout ça à l’instinct, sans mesurer, peser, chronométrer… Désolée de ne pas pouvoir vous donner une recette plus détaillée. Vous pouvez sans problème reprendre et adapter cette des patidous farcis.

mini-courge Pomme d’orcourge-pomme-d-or

Bilan gustatif? La farce était délicieuse et s’accordait très bien à la saveur des courges. Décidément, cèpes, cannelle, muscade (entre autres!) et courge font bon ménage !

En revanche, bilan plus mitigé concernant les courges elles-mêmes :

  • Les points positifs : elles sont adaptées à ce type de cuisson, et le résultat est très joli dans l’assiette.

mini-courge Jack Be Little

courge-jack-be-little

Côté goût, j’ai été un peu déçue :

  • La courge pomme d’or a une chair peu abondante et un peu filandreuse (un peu comme la courge spaghetti) et les miennes n’étaient pas très parfumées. J’ai lu quelque part qu’elles perdaient leur parfum au fil du temps. La peau avait aussi durci. Du coup, pas très facile à manger.
  • La  Jack Be Little est décidément très mignonne ainsi cuisinée! Sa chair a un goût assez délicat et il y en a plus que dans la pomme d’or. On doit pouvoir manger la peau lorsqu’elles sont plus jeunes. Là, c’était un peu coriace. Seul bémol : j’ai trouvé la chair un peu trop farineuse à mon goût.

patidou-Bon, je chipote… C’était quand même délicieux! Je suis ravie d’avoir découvert ces deux variétés, mais la prochaine fois que j’aurais envie de mini-courges farcies, je reviendrai vers les patidous, dont je garde un meilleur souvenir gustatif, même s’ils sont un peu moins jolis, ou plutôt, moins proches de l’image que l’on se fait de la « courge idéale ». Je pense que la pomme d’or serait meilleure cuisinée autrement et plus jeune : en extrayant la chair et en en faisant une farce, un peu comme la courge spaghetti? à tester!

! Attention à ne pas confondre la Jack Be Little  avec la Jack O’lantern qui n’a pas grand intérêt gustatif et sert plutôt à fabriquer des lanternes Halloween, comme le sous-entend son nom. 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *