Recettes à l’ail des ours | Fin de saison

Publié par Cathy Bernot le

Voilà une dernière photo 2016 d’ail des ours, puis rendez-vous l’année prochaine. En forêt, dans certaines régions, on peut encore trouver quelques fleurs, mais la saison s’achève bel et bien. Ces cycles font partie du grand plaisir de la cuisine sauvage : patienter pour mieux apprécier le retour des saveurs, puis les laisser partir au profit de nouvelles plantes.

Je parle là de l’ail des ours sauvage, hein! Pas de celui que l’on trouve aujourd’hui dans certains magasins, produit on ne sait comment et qui n’a pas ce petit goût de sous-bois propre à celui que l’on a récolté soi-même.

recettes-ail-des-ours

Ail des ours, fleurs et feuilles, et autres alliacées

L’ail de ours fait partie des plantes de type allium, tout comme l’oignon, l’échalote, les différents aulx, la ciboulette… Toutes ses parties sont comestibles, mais on s’abstiendra de récolter les bulbes, pour préserver l’espèce. Attention aux risques de confusion et de contamination selon les lieux de cueillette : détails dans l’article ci-dessous. 

recolte-plantes-sauvages-2

Des recettes à l’ail des ours ?

Voilà une petite récap’ des recettes que vous trouverez dans ce site.

Heureusement, pour mieux faire accepter la fin imminente de la saison de l’ail des ours, on trouve maintenant des fines herbes toutes fraîches auprès de producteurs bio ou au jardin : la ciboulette (vivement les fleurs!), mais aussi les jeunes pousses d’aillet très parfumées.

Alors, rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles recettes à l’ail des ours! 

Catégories : Des produits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *