Patidou farci aux trompettes

Publié par Cathy Bernot le

Patidou farci aux trompettes des morts et petits légumes

patidou courge

La dernière fois que je suis allée chercher mes légumes bio directement chez la productrice, j’ai découvert quelques drôles de petites courges qui larmoyaient seules au fond d’une cagette. Attendrie par leur bouille ronde et leur taille menue, je suis revenue à la maison chargée de patidous. Il me restait des trompettes des morts au congélateur. J’avais déjà testé l’association Trompettes/Potimarrons. L’association Trompettes/Patidous devait tout aussi bien fonctionner!

  Ingrédients

ingredients-patidou-3

Champignons : J’ai utilisé des trompettes des morts que j’avais précuites et conservées au congélateur. Leur gout prononcé s’accorde bien avec la douceur du patidou. Vous pouvez utiliser d’autres champignons frais, surgelés ou déshydratés. Préparez-les à l’avance pour qu’ils rendent leur eau : faites revenir une échalote émincée dans un peu d’huile, ajoutez les champignons, sel, poivre, éventuellement un petit filet de vinaigre de cidre (personnellement, j’adore en particulier avec les champignons des bois: trompettes, cèpes, pieds de mouton). patidou-farci-champignon

Préparation

  • Préchauffez le four à 180°
  • Découpez un petit chapeau sur chaque patidou. Évidez-les en enlevant tous les pépins. Si vous ôtez un peu de chair par mégarde, ne la jetez pas : vous la mélangerez aux légumes de la farce.
  • Émincez l’oignon. Hachez finement ou râpez la gousse d’ail. Prélevez un tronçon d’1 cm environ de gingembre sur une racine fraîche, épluchez-le et râpez-le.
  • Épluchez et émincez les carottes en fines rondelles.
  • Dans une poêle, versez un peu d’huile d’olive, portez à température.
  • Lorsque l’huile est chaude, versez-y la cuillère à café de cumin (lancez d’abord 1 grain de cumin : si ça crépite, l’huile est chaude).
  • Ajoutez la feuille de laurier, puis rapidement couvrir le tout avec l’oignon émincé.
  • Dès que l’oignon commence à devenir translucide, ajoutez l’ail et le gingembre. Laissez cuire quelques instants.
  • Pour éviter que l’oignon brûle, vous pouvez déglacer avec un trait de vinaigre de cidre ou de tamari.
  • Ajoutez les carottes, et le reste des épices (herbes de Provence, curcuma, nigelle, cannelle, poivre).
  • Laissez mijoter à feu modéré et à couvert une dizaine de minutes en remuant régulièrement. Ajoutez les champignons précuits, quelques cuillères à soupe de lait de coco (facultatif – s’accorde bien avec les trompettes) et 1 cuillère à soupe de vinaigre.
  • Ajustez l’assaisonnement : tamari ou autre forme de sel à votre goût, rectifiez les épices et le poivre si nécessaire.
  • Prolongez la cuisson de 5 minutes, en remuant fréquemment. Ajoutez un peu d’eau si nécessaire pour que cela n’attache pas.
  • Une fois que la cuisson des carottes vous convient, remplissez les deux patidous avec cette farce en tassant bien. Jetez la feuille de laurier.
  • Enfournez pour 45 minutes à une heure.
  • Si vous voyez que la peau du patidou brunit trop, couvrez le plat d’un papier aluminium.
  • On vérifie la cuisson des patidous en les perçant délicatement de la pointe d’un couteau.

Accompagnement :

  • Après avoir farci les patidous, il me restait un peu de légumes.
  • J’ai préparé des lamelles de tempeh * que j’ai fait mariner à l’aigre-doux pendant la cuisson des patidous.
  • Marinade : sauce marinade Teriyaki, vinaigre de cidre, Ume su, 1 cs de sirop d’érable (Ou sauce soja, vinaigre, sirop d’érable ou un peu de sucre).
  • Lorsque les patidous sont cuits, dorez les lamelles marinées de tempeh dans une poêle et faites réchauffer le reste de légume.
  • Il ne reste plus qu’à servir chaque patidou accompagné d’un peu de légumes et de tempeh. Ajoutez du persil si c’est la saison. Saupoudrez de graines de courge que vous aurez préalablement torréfiées quelques  instants dans une poêle sèche.

Bon appétit!

Un repas copieux, mais très digeste. Les courges sont à index glycémique bas, peu caloriques et rassasient rapidement. Elles sont riches en anti-oxydant (en particulier Bêta-carotène), et auraient des vertus détoxifiantes et anti-inflammatoires.

Cette recette est librement inspirée de la recette de patidou farci du blog Green me up (http://green-me-up.com/2014/10/son-patidou-farci-sucre-sale.html)

* Le tempeh  est une spécialité de soja indonésienne, lacto-fermentée, riche en protéines et très digeste. Son goût plus prononcé que le tofu s’accorde bien avec cette recette. 


3 commentaires

Philippe Bullot · 21/02/2015 à 8:46

Bon courage Webmestre ! 😉

    Cathy Bernot · 23/02/2015 à 10:32

    Merci!
    ça avance à petits pas en coulisses 😉
    Organisation en catégories, mots-clés… : ok!
    Filigranes et astuces de protection du contenu : ok!
    Possibilité d’enregistrer les recettes : ok!
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *