Recette : coulis de fruits rouges

Publié par Cathy Bernot le

L’été 2016 a bien du mal à faire mûrir et à sucrer les petits fruits rouges au jardin, au nord de la Loire… Trop de pluie, trop peu d’ensoleillement. Les récoltes ne sont pas gigantesques, mais il y aura bien assez pour quelques confitures et coulis.

Voilà aujourd’hui un basique : ma recette de coulis de fruits rouges. On peut y mélanger les petits fruits que l’on veut, frais ou congelés (ce qui permet d’associer des fruits qui ne se récoltent pas en même temps) : framboises, cassis, groseilles, caseilles, sureau, mûres… On peut réaliser un coulis en faisant simplement une purée à froid de fruits rouges. Je vous propose plutôt un coulis cuit quelques minutes, pour un goût plus riche et une texture plus onctueuse. Et comme j’adore ça, j’y ajoute toujours quelques épices. Bref, un coulis très peu sucré parfait pour napper un gâteau au chocolat très noir : les goûts s’équilibrent et s’harmonisent, l’acidité des fruits compense l’amertume du chocolat, le tout avec très peu de sucre au total, que ce soit dans le gâteau ou dans  le coulis. Sinon, il sera le compagnon parfait d’un tas d’autres mets qu’il transformera en desserts gourmands en quelques cuillerées : fromage blanc, salade de fruits, ananas rôti aux épices, crumble à chaud ou à froid, panna cotta…

Coulis de fruits rouges | Recette

Coulis de fruits rouges | Recette

Ingrédients :
  • 500 gr de fruits rouges.
  • 80 gr de sucre cristal (+ ou – selon l’acidité des fruits)
  • 2 cs de jus de citron
  • épices de votre choix. Par exemple : 1 bâton de cannelle, 2 clous de girofle, un grain de poivre de Jamaïque et un peu de muscade.
Préparation du coulis :
  • Placer les fruits triés et lavés dans une bassine à confiture ou dans une grande casserole à fond épais avec quelques cuillères à soupe d’eau. Laisser cuire à feu doux une dizaine de minutes. Dès qu’ils commencent à éclater, les écraser au presse-purée (ou à défaut, avec une spatule en bois).
  • Ajouter les épices et le jus de citron et replacer 8 minutes sur le feu en remuant : dès l’ébullition, baisser à feu doux pour que le coulis épaississe et pour que les épices infusent dans la préparation.
  • Passer le coulis au tamis (de préférence à chaud : c’est plus facile) pour retirer tous les petits pépins. C’est prêt!
  • Conserver dans une boîte hermétique au frigo quelques jours. Ou comme moi, on peut également en préparer une grande quantité que je verse dans un moule silicone genre « bac à glaçons » au congélateur pour en avoir toujours sous la main pour improviser un dessert.

Bonnes récoltes, bonnes confitures et bon coulis ! 


3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *