Salade endive chou kale et poivre sansho

Publié par Cathy Bernot le

Il y a quelques jours, j’ai improvisé une petite salade. Je voulais apprivoiser un poivre nouvellement venu dans ma cuisine : le poivre sansho. Il s’agit d’un poivre japonais très particulier (qui n’est pas un poivre proprement dit du point de vue botanique), au goût légèrement citronné.

J’ai donc associé des saveurs pleines de pep’s, assez vertes et acidulées. Et le résultat était tout simplement surprenant et délicieux! J’ai noté mes ingrédients sur un coin de carnet, et j’ai refait cette même salade aujourd’hui. Verdict : je l’ai tout autant adorée que la première fois! Du coup, je partage avec vous ma petite salade.

Salade endives, chou blanc et kale, poivre sansho

Salade endives, chou blanc et kale, pomme et poivre sansho

Ingrédients

Pour une salade-repas ou deux personnes s’il y a un accompagnement. 

* J’ai utilisé 5 grains de poivre : j’aime bien lorsque cela pique un peu mais pas trop quand même. La quantité de poivre dépend de sa fraîcheur.

* Le galanga est une épice assez semblable au gingembre, plus douce et unique par son arôme citronné, tout à fait en accord avec le poivre de Sansho. Si vous n’en avez pas, vous pouvez remplacer par un peu de gingembre.

salade-endives-kale-poivre-sansho

Préparation :

  • Nettoyer les ingrédients, retirer les côtes des feuilles de kale et le trognon du chou blanc.
  • Hacher finement le chou blanc au couteau, émincer les endives en morceaux assez fins, émincer en petits morceaux le kale. Eplucher et débiter la pomme en petits cubes. Ciseler l’échalote. Éplucher les noix et séparer les cerneaux.
  • Mélanger le tout, assaisonner et ajouter au dernier moment le poivre et le galanga. Parsemer de persil frais si vous en avez : cela sera encore meilleur.

Quelle sauce salade ? Une vinaigrette au vinaigre de fruits

  • J’ai réalisé une vinaigrette très acidulée : moitié vinaigre de mûre fait maison (qui est très fruité et sucré), et moitié vinaigre de cidre (ou jus de citron), avec 1 ou 2 cuillères à soupe de lait de coco (la première fois, je l’avais faite à l’huile d’olive : c’était tout aussi bon). On peut remplacer le vinaigre de mûre par un bon balsamique ou framboise, et peut-être rajouter un peu de sirop d’agave ou de jus d’orange si c’est trop acide.
  • Le poivre de Sansho et le galanga apportent vraiment un côté acidulé indescriptible,légèrement citron-citronnelle, qui « chauffe » sans vraiment piquer. L’amertume de l’endive contraste agréablement avec la douceur des choux et de la pomme. Les noix sont là pour donner du croquant du croquant. Bref, une salade surprenante et pétillante!
  • Pour un repas plus complet, on peut y ajouter des cubes de tofu, des crackers aux graines, ou l’accompagner d’une tranche de pain complet et d’une terrine végétale à base de légumineuses.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *