Terrine pois chiches beurre de cacahuètes

Publié par Cathy Bernot le

Hier, j’avais envie d’accommoder un nouvel ingrédient apparu la semaine dernière dans mon frigo : du beurre de cacahuètes. Eh oui, si j’ai toujours à portée un pot de purée d’amandes ou de purée de sésame, je n’avais pas goûté au beurre de cacahuète depuis… de longues années! Réminiscence lointaine d’un voyage au Québec, cela ne m’avait d’ailleurs pas laissé un souvenir impérissable… (le beurre de cacahuètes, hein! Pas le voyage!)

Le beurre de cacahuètes, c’est toujours aussi gras. Mais il faut reconnaître que ça a bon goût… en petite quantité. Pas prête d’en avaler à la cuillère, mais je crois que cela sera très bon pour accompagner la courge, la patate douce, ou encore parfumer des soupes. A suivre!

En attendant, j’ai réalisé vite fait une petite tartinade toute simple à base de pois chiches, de beurre de cacahuètes et de wasabi pour relever le tout. Ce fut le repas du soir : tranches de pain complet grillé, terrine de pois chiche au beurre de cacahuètes et une bonne salade.

! Choisir un beurre de cacahuète nature, sans gras, sucre ou sel ajoutés! 

Recette végétarienne : terrine pois chiches, beurre de cacahuètes, échalote et wasabi.

Terrine pois chiches au beurre de cacahuètes et wasabi

Terrine pois chiches au beurre de cacahuètes et wasabi

Les ingrédients

* On peut remplacer le galanga par un peu de gingembre frais râpé ou en poudre. J’achète toujours le wasabi en poudre, mais je pense qu’avec du wasabi en pâte, c’est tout aussi bon. Ou à défaut, avec un peu de moutarde. 

Réalisation

  • Éplucher et couper en petits carrés la pomme. Placer les pois chiches* et la pomme dans le bol d’un mixeur. Ajouter la levure de bière, les épices, le beurre de cacahuète, le mirin, le vinaigre et la sauce soja. Mixer en arrêtant régulièrement si nécessaire la machine pour rabattre la préparation vers les lames et ne pas trop la chauffer.
  • Lorsque la préparation est lisse, goûter et rectifier en sel, wasabi et vinaigre. Selon la variété de pommes utilisée, la tartinade peut sembler un peu trop liquide. Dans ce cas, il suffit de rajouter quelques pois chiches, ou encore plus rapide, quelques flocons d’avoine et mixer à nouveau jusqu’à obtention de la texture souhaitée.
  • Ciseler l’échalote et l’ajouter à la terrine. Mélanger très rapidement au mixeur (ou à la main) : les petits morceaux d’échalote doivent être bien répartis, mais encore entiers pour apporter un contraste de goût et de texture à la dégustation.
  • Laisser reposer une heure ou 2 (ou davantage)  avant de consommer.

A déguster sur une belle tranche de pain grillé, avec éventuellement un filet de citron.

* Si l’on veut une tartinade parfaitement lisse, il faudrait éplucher les pois chiches (les saisir entre deux doigts un par un pour enlever la petite peau qui les entoure). Je ne le fais pas par paresse, et j’obtiens malgré tout une tartinade de texture presque parfaite.  

Cette tartinade express m’a réconciliée avec le beurre de cacahuètes! Elle était très bonne, et parfaite pour l’hiver : il devient difficile de trouver des herbes fraîches pour aromatiser les terrines végétales, et ce beurre végétal apporte un goût intéressant.

Terrine pois chiches au beurre de cacahuètes échalote

Terrine pois chiches au beurre de cacahuètes échalote

Une petite conclusion sur le beurre de cacahuètes :

C’est gras et calorique? Bien sûr! Mais moins que le beurre ou l’huile. Alors, une cuillère à soupe de beurre de cacahuètes dans ma tartinade végétale la rendra moins calorique qu’une cuillère à soupe d’huile d’olives. Comme la plupart des purées d’oléagineux *, le beurre de cacahuètes est plein de bonnes choses pour la santé : ici,  fibres, protéines, acides gras insaturés, et même du… resvératrol, cet antioxydant dont on vante la présence dans le vin rouge! Le beurre de cacahuètes avec modération est donc bon pour notre système cardio-vasculaire… et avec excès, il sera mauvais pour notre tour de taille.

Attention : l’arachide n’est pas un oléagineux. Il s’agit d’un tubercule, donc d’une légumineuse. Ce qui explique son taux élevé en protéines. Toutefois, on trouve le beurre de cacahuètes au rayon « purées d’oléagineux ». 


2 commentaires

Philippe Bullot · 11/02/2016 à 12:11

Je préfère le resvératrol en bouteille 😉
Bonne journée Cathy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *