Dhal de lentilles à l’égopode podagraire

Publié par Cathy Bernot le

Cuisiner les plantes sauvages

Cuisiner les herbes sauvages n’est pas différent de la cuisine plus conventionnelle. Il y a bien sûr en plus le plaisir de la cueillette et la découverte de nouvelles saveurs.

Lorsque les tulipes et crocus qui fleurissaient sous ma fenêtre ont disparu sous les jeunes feuilles de l’herbe aux goutteux ou podagraire qui colonise le massif, la récolte a pu commencer.

Dhal de lentilles au podagraire

La première recette que j’ai réalisé avec cette plante envahissante pour le jardinier (appelée également Herbe aux goutteux), mais si généreuse pour le cuisinier fut un dhal de lentilles corail.

dhal-de-lentilles-égopode podagraire

J’adore le dhal ! Une fois les bases de la recette acquises, on peut la décliner à toutes les sauces, à toutes les épices, à toutes les plantes. En ajoutant plus ou moins de liquide (de lait de coco pour plus de goût!), le dhal devient soupe, sauce roborative, accompagné de riz ou de toute autre céréale.

Revenons à ma recette de dhal à l’égopode podagraire ! J’ai juste repris la recette de dhal au lait de coco et chou kale précédemment publiée dans ce blog.

→ Je ne publie donc pas une nouvelle recette, je vous renvoie à la recette de dhal au chou kale.

J’ai simplement substitué au chou kale une grosse poignée de podagraire hachée au couteau. Avant de servir, on parsème le dhal bien chaud de persil et d’égopode podagraire fraîchement ciselés. Et en accompagnement, une simple et belle tranche de pain grillé maison au petit épeautre et allégé en gluten et quelques noix de cajou torréfiées : un délice !

recolte-plantes-sauvages-2


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *